="http://www.w3.org/2000/svg" viewBox="0 0 512 512">

150 L’Agénésie dentaire

L’agénésie dentaire, ou absence de dent à la naissance, peut concerner toute la population. Il existe des formes légères avec l’absence de une à six dents et l’on parle alors d’oligodontie. Des formes plus sévères peuvent exister mais sont plus rares. Les agénésies dentaires touchent les dents de lait ou et les dents définitives et sont d’origine génétique. En plus des parents, les premiers à pouvoir être alertés par l’absence de dents sont le médecin pédiatre et le chirurgien-dentiste. Des particularités dentaires déjà connues dans l’entourage familial seront à signaler dès le premier rendez-vous. Vous pouvez trouver plus de l’instru KAVO compatible et la tubine dentaire NSK sur notre site.

alt

Il existe deux types d’agénésie : l’agénésie dentaire isolée et l’agénésie dentaire syndromique. La perturbation génétique ne touche que la fabrication des dents. Il n’y a pas de pathologie associée. L’on parle d’agénésie non syndromique. Dans le mode de transmission des parents aux enfants, les deux gènes, celui du père et celui de la mère interviennent. Cette transmission se fait de manière dominante c’est-à-dire que le gène défectueux (responsable de l’absence de fabrication des dents) va dominer le gène qui fonctionne correctement. Comment se déroule la séance de blanchiment des dents ?

Cependant il existe une variabilité de l’expression de l’anomalie : le descendant peut ne pas avoir d’agénésie tout en étant porteur du gène défectueux. Le descendant peut aussi avoir un nombre de dents absentes différent de celui de son ascendant. Un père consulte avec son fils âgé de 6 ans qui présente des agénésies dentaires. L’examen clinique ne révèle pas d’autres particularités morphologique ni physiologique. En revanche l’étude de l’arbre généalogique montre que le père est lui-même porteur d’agénésies dentaires et que le grand-père présente aussi des dents absentes. On parle donc d’agénésie dentaire isolée d’origine génétique.

La perturbation génétique touche non seulement la fabrication des dents mais peut aussi être responsable d’autres anomalies. Dans de nombreux syndromes génétiques, les dents représentent un «marqueur génétique» qui constitue souvent un premier symptôme. On comprend l’importance d’une consultation auprès d’un généticien dans le cas d’agénésies dentaires multiples pour diagnostiquer le type isolée ou syndromique.

La prise en charge des agénésies dentaires dépend du nombre de dents absentes et de leurs localisations. L’on peut compenser les dents absentes, soit par un appareil amovible soit par la mise en place d’implant. Un bilan orthodontique est indispensable pour assurer une bonne occlusion de la cavité buccale.

Le blanchiment des dents

License

L’Agénésie dentaire Copyright © . All Rights Reserved.

Share This Book

Feedback/Errata

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *